http://paris-esports.com/parier-league-of-legends/

Présentation de l’équipe Unicorns of love

Category PC

Unicorns of love a commencé son premier coup d’essai sur Challenger en 2014. Certes, les résultats ne sont pas encore spectaculaires mais elle arrive quand même à la qualification des play-offs des challenger series. Pour cette compétition, elle a d’ailleurs amélioré la composition de l’équipe. Berk « Gilius » Demir joue le rôle de jungler avec le retour de Tristan Schrage pseudo PowerOfEvil dans l’équipe. Tamás « Vizicsacsi » Kiss, Pontus « Vardags » Dahlbom et Zdravets « Hylissang » Galabov complètent la formation. Pour les LCS 2016, l’équipe est formée de Tamás « Vizicsacsi » Kiss au top, Zdravets Galabov en tant que support, Pierre « Steelback » Medjaldi en tant que carry AD, Daniel « Diamondprox » Reshetnikov dans le rôle de jungle, et Hampus « Fox » Myhre en tant que jungle.

Parcours de l’UOL

unicorns-of-love-lcs-divine-games.netPour en revenir à la qualification de l’UOL au LCS, elle a remporté le match IEM Season IV contre San José avec le score de 2 à 1 en finissant à la deuxième place. Elle s’est également qualifiée pour le 2015 EU LCS Spring promotion avec un score de 3 à 2 contre son adversaire. A noter que lors du 2014 EU Challenger series summer playoffs, elle a fait un score de 2 à 1, la hissant ainsi à la troisième place. Lors du 2014 EU Challenger Series Summer #1 et # 2, elle arrive à la très correcte 5 ème et à la 8è position face à Ninjas in Pyjamas. Pendant la saison estivale, UOL se démarque en gagnant deux victoires mais elle obtient la troisième place des play-offs. Elle se fait ensuite tomber par Origen pendant le tournoi de qualification par région et par conséquent elle ne pouvait plus rêver du mondial 2015.

Pour la saison 2016, elle a décidé de modifier la composition de l’équipe en faisant compter Diamond dans le membre de l’aventure. Ce dernier est considéré comme le meilleur jungler d’Europe même s’il n’a pas fait la saison 2015 a signé avec elle. Il a remplacé Berl « Giluis » Gemir qui est parti du côté de la structure Elements. Diamond et Pierre « Steelback »Medjaldi ont déjà montré leur compétences chez SK Gaming et Fnatic. Parmi ses matchs de l’année 2016, on enregistre lors de l’Intel Extreme Saison XI Oakland Lol, la compétition contre Flash wolves le mois de novembre 2016, où elle a balayé cette dernière de 3 à 2. Elle a aussi fait de même avec Team Solo Mid le même jour du 11 novembre en la battant de 2 à 1. Le 19 novembre, elle a aussi remporté le match contre INTZ e-sports avec une victoire significative de 2 à 0. Pour les résultats de cette année 2017, elle s’incline devant G2 Esports de 0 à 2. L’Uol succombe de nouveau devant Flash Wolves avec un score de 0 à 2. Mais elle a gagné le match contre Kongdoo Monster le 22 février 2017 de 1 à 0.

Tout cela est a suivre sur ce site.

Posted in PC